« Week-end au nom de la Journée internationale des Droits de la Femme à St-Nazaire »

Les collectifs féministes de St-Nazaire (en Loire-Atlantique, 44), se sont réunies pour organiser un week-end dédié à la défense et appel à la reconnaissance des Droits de la Femme, du 6 au 8 mars 2020.

Ce week-end s’est déroulé en 3 parties :
– la marche non mixte du 6 mars,
– la marche mixte du 7 mars et
– le dimanche 8 mars : une journée dédiée à la culture, appel à l’échange et au partage.
Action sur le marché le matin, Auberge espagnole au centre Fernand PELLOUTIER des Ami.e.s de May pour le déjeuner qui enchaînera sur le Jeu des Privilèges à 14h (très intéressant de voir les disparités sociales des un.e.s et des autres, et surtout très beau de voir toutes ces personnes allées dans la même direction : la lutte sociale et l’égalité pour toutes et tous).
Enfin, le WE de la Journée Internationale des Droits de la Femme se terminera par une exposition organisée par les Amajaunes, groupe féministe du collectif des Gilets Jaunes de la MDP de St-Nazaire & alentours. Exposition sur des témoignages de femmes, ayant subies des violences sexistes ou conjugales dans leurs vies. Témoignages recueillis et lus en partie par les Amajaunes,
Ces témoignages ont été extraits d’un recueil appelé « Fissures du corps et de l’âme » réalisé par les Amajaunes. Recueil disponible à la vente à prix libre. Un second Tome est en cours de réalisation. Se rapprocher des Amajaunes de St-Nazaire, notamment par leur page Facebook du même nom.

Une soirée organisée par ces femmes guerrières des Gilets Jaunes de St-Nazaire & alentours, a également eu lieu le samedi soir, 7 mars à la MDP, avenue Albert de Mun.
Soirée que le collectif féministe à souhaiter ouvrir à toutes et tous.

Pages : 1 2 3

Florence GOUIN Écrit par :

Originaire des Deux-Sèvres

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.